24. janv., 2020

Texte

De la dualité à l'unité, ou de ce qui nous sépare de, nous fait souffrir et subir, à ce qui nous reconnecte à notre essence, notre autorisation à être heureux en tant que créateur conscient de notre vie.

 

1- (Le monde du mental)   le monde de la divergence qui est la division interne et externe. Il vénère le pouvoir sur toute vie, s'accapare et a la mainmise sur chaque chose qu'il convoite. Il tente de tout maîtriser par l'intellect, le raisonnement à vouloir tout comprendre pour savoir. Il est l'instrument extérieur de soi qui nous sépare de nos racines intérieures. Il vit dans les nuages d'une montgolfière de rêve, d'illusions car il n'a plus les pieds sur terre, il est désincarné de lui-même. Il vie toujours dans le passé et le futur... 

 

2- (Le monde de l'ego)  Je tire gloire de mon incarnation, et si l'on ne me propose pas une direction pour servir l'âme, je prends les rennes et deviens le conducteur. Je suis le plus beau, le plus fort, j'adore les compétitions qui me glorifie, je suis une encyclopédie vivante du savoir intellectuel, mais savoir de quoi ? D'un monde vide sans vie énergétique. L'ego veut avoir raison et être au-devant de tout pour marcher sur le monde. Il est orgueilleux, imbu de sa personne et au-dessus de tout, il est éphémère, un battement de cil à l'échelle de l'Univers. 

 

3- (Le monde de la personnalité)  Je me pavane au-devant de la scène car mon mental et mon ego me l'imposent. Je suis né de leur union. Je veux que l'on m'aime, mais superficiel, ce n'est que par mon paraître que je touche les esprits. C'est au travers de moi, lorsqu'on me vénère, qu'on m'ovationne, que se nourrissent mon ego et mon mental. Je ne suis rien qu'un monde vide qui se donne une apparence, un genre, un trou noir avide de vos énergies... 

 

4-(Le monde divin de la lumière)  Votre âme vous guide et vous détache du monde de la troisième dimension pour vous faire rentrer dans le monde de l'Esprit Saint, le monde de vos dimensions intérieures, antérieures. Quand vous travaillez avec ce monde-là, vous ne cherchez jamais à savoir ou comprendre les choses, car cela vient naturellement, spontanément à vous, car votre esprit vibre dans l'illimité du moment présent. C'est le détachement sur tout, vous vivez le moment présent comme si c'était votre dernier instant à vivre. L'avantage de cette conscience dimensionnelle, c'est que vous vivez et mettez en pratique tout ce que l'on vous enseigne intérieurement. Ce monde supérieur vous ouvre les portes aux connaissances et enseignements universels, je le confirme et je signe. L'état de conscience dans votre liberté d'évolution dépend de votre état d'esprit, où vous placez-vous pour évoluer consciemment ? Dans la dépendance d'un monde esclavagiste, de pouvoir sur autrui, qui vous dit comment vivre, comment manger, comment acheter, comment dormir, comment vous endetter... qui formate votre état de conscience, ou dans le monde de l'illimité de la conscience du coeur Universel.